Carnet de voyage d’un long weekend ski aux Gets

Facilité d’accès pour un intermède de quelques jours depuis Paris, Londres et d’autres villes, domaine skiable illimité, adresses gourmandes et festives, décors et panoramas ressourçants couplés à un mix d’activités sportives et reposantes…

Suivez Max et ses amis dans la station haut-savoyarde pour un long weekend unique #MadeinLesGets !
Logo Made in Les Gets effet brush

Vendredi

15h30 – Aéroport Charles de Gaulle: Le départ

Un petit coup de speed pour boucler le dernier dossier urgent de la semaine mais une fois n’est pas coutume la semaine se termine tôt. Heureux comme un gamin qui part en en grandes vacances, je cours prendre un Uber pour foncer à l’aéroport.

18h30 – Aéroport de Genève: Retrouvailles

A peine le temps de feuilleter un magazine que je suis déjà sur le tarmac suisse. Libre comme l’air. Le quotidien et le stress sont restés à Paris (ou à Londres). On se rejoint avec les copains venus d’un peu partout en France devant le Terminal : étreintes, éclats de rire et perspective d’un week-end hors du temps. La navette pour les Gets est déjà en place. Une petite heure seulement de trajet et la parenthèse magique du week-end peut commencer.

>> Comment venir aux Gets ?

21h30 – Les Gets: Effet Waouh

Comme d’hab, c’est Emma qui a géré la résa de l’hébergement. Comme d’hab, elle a visé dans le mille ! Un petit chalet cocooning et chaleureux juste pour nous huit, une vue qu’on découvrira demain matin mais qui s’annonce époustouflante. Un emplacement au cœur de la station et au pied des pistes.


Samedi

9h – Anticipation et location(s)

Croissants, œufs brouillés, café et pancakes, de la bonne musique en fond, un temps de rêve, les montagnes nous font de l’oeil… et les copains évidemment. La définition du bonheur parfait.
Pas de stress pour démarrer la journée : les forfaits sont déjà réservés, le matériel de ski aussi : il ne reste qu’à le récupérer en passant. Côté tenues de ski, on a assuré aussi. Jon nous a soufflé l’idée de la location avec Skichic.com. Innovant et pratique même si cela ne nous empêchera pas pendant le séjour d’aller nous faire plaisir dans les belles boutiques des Gets ! Nos packs ont été livrés avant notre arrivée directement dans notre chalet. Me voilà ultra équipé alors que j’ai voyagé super léger.

13h – Régalade sur les pistes

Quelle matinée ! J’ai mal aux cannes mais qu’est-ce qu’on s’est régalé : pistes divinement préparées, neige de cinéma et panorama de ouf. L’heure du déjeuner tombe à pic. Et la grillade au feu de bois en terrasse avec ce décor carte postale recharge les batteries pour les virages de l’après-midi.

19h – Tentations nocturnes

Après une bonne douche, on découvre l’effervescence des Gets by night. Bonne ambiance sans en faire trop. Des adresses accessibles à pied pour faire la fête sans exubérance : juste ce qu’il faut. Bar à vin ou pub, on est comme des poissons dans l’eau… Un peu trop même : on termine la soirée à l’Igloo, la boîte historique des Gets. Mon smartphone indique 2h18 au moment de regagner mon lit douillet.

Dimanche

9H00 – It’s a beautiful day

Vous avez déjà connu ce genre de journée parfaite où tous les astres semblent s’aligner ? Des journées précieusement conservées dans la mémoire, véritable boîte à secrets à ouvrir quand le moral flanche. Ce dimanche était de ceux-là sur l’un des plus grands domaines du monde : Les Portes du Soleil.

14H30 – Prendre de la hauteur

A l’arrivée du télésiège du Ranfoilly, découverte de la Plateforme du Ranfoilly, une large plateforme de 27m2 surplombant le lac de Joux Plane. En face, un panorama sur le massif du Mont-Blanc qui explose en pleine figure. Impressionnant. Vertigineux. Photo souvenir automatique avec toute la team envoyée sur nos smarpthones. Souriez, vous êtes aux Gets ! 

15h00 – Fais monter le cardio

Passage au stand pour changer de matos et on s’initie avec Matt au ski de randonnée sur la nouvelle piste balisée et sécurisée, côté Mont-Chéry. Une montée de 3 kilomètres et 665m de D+ (dénivelé positif, pour les habitués) avec une arrivée en plein soleil couchant au sommet du Mont-Chéry, à 1827m d’altitude. J’ai craché mes poumons mais quel bonheur à l’arrivée ! Descente par les pistes, l’appétit aiguisé pour entamer l’apéro.

20H00 – Montagne chic

Pas facile de choisir parmi tous les restos proposés aux Gets. On opte pour une belle adresse « « montagne chic » dans le centre qui nous propose une cuisine originale à base de produits frais et du terroir. Good choice !

  • Vue panoramique

    Plateforme du Ranfoilly

    Une vue à couper le souffle sur le Mont-Blanc, en haut du Ranfoilly, avec en prime un souvenir photo gratuit.

    Découvrir

  • Ski de randonnée

    La montée du Mont Chéry

    Les Gets propose un itinéraire de ski de randonnée, balisé et sécurisé, pour tous les skieurs en quête de grand air et d’exercice physique !

    Découvrir

  • After-ski

    En avant l’apéro !

    Profiter des fins de journée avec les copains, un verre à la main sur une terrasse d’altitude ou dans un des bars de la station, c’est ça aussi les vacances au ski aux Gets.

    Où manger, où sortir ?

Lundi

9h15 – Que la lumière soit

Un coup d’œil dans la glace avant d’enfiler mon bonnet. J’ai bonne mine, la banane, l’oeil pétillant et l’impression d’avoir quitté la capitale depuis deux semaines. C’est fou l’effet bénéfique de l’air montagnard.

12H – Respiration

Encore un moment suspendu dans le temps… Pique nique dans les sacs à dos et bonne humeur en bandoulière, nous partons louer des raquettes. Le spot pour le déjeuner en plein air que nous avons sélectionné : depuis le village des Plasses, on part pour une superbe balade 100% nature entre les sapins pour rejoindre le Mont Caly. On enchaîne avec une pause thé et café sur la jolie terrasse d’altitude. Vue époustouflante sur le mont Blanc en accompagnement. On ne s’en lasse pas.

16H – Bulle de bien-être

Je n’étais pas forcément partant pour le spa. Mais il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis ! J’ai suivi la troupe au Spa des Sources du Chéry. Bains à remous, bain de vapeur, pluie sensorielle, bains de pied, sauna… J’arrête car la liste est longue. Une expérience relaxante, énergisante. Un régal !

20H – D’une ambiance à une autre

Resto à l’atmosphère et au décor montagnard hier soir, ce soir ce sera un établissement tout aussi convivial mais à l’esprit bien plus urbain. Décor sympa et cuisine délicieuse. C’est chouette de pouvoir varier les plaisirs.

22h – Le bar des copains

Dernier soir… On partage un verre tous ensemble rythmé par le son d’un concert live avant de rentrer (toujours à pied !) au chalet. Clairement, les lundis soirs se suivent et ne se ressemblent pas.

Spa Sources du Chéry

Une bulle de bien-être

Découvrir

Mardi

10h – Moment de gratitude

Pas de stress ce matin, on se la coule douce sur la terrasse histoire de profiter du moment et capturer un peu de ce bonheur pour le ramener avec nous. Prendre le temps. Apprécier l’instant présent… même si on est déjà tous en train de caler une date pour revenir !

11h30 – Ravitaillement local

On se balade à pied (que c’est bon de pouvoir se déplacer sans voiture) pour faire le plein de victuailles locales dans les magasins du centre… Charcuterie, fromages et autres gourmandises made in Les Gets pour ne pas déprimer pendant le voyage du retour.

14h – Toutes les bonnes choses ont une fin

Eddie, Isa et moi avons trouvé un covoit pour nous déposer à l’aéroport. Ces deux copains ont passé la semaine aux Gets… Pratique, pas cher et sympa pour échanger les bons spots de poudreuse et les adresses à découvrir lors de notre prochain séjour. Fin de la parenthèse. Quatre jours seulement, j’arrive à Paris en ayant l’impression d’avoir quitté cette vie… depuis une éternité.

Toujours plus de conseils & bons plans…