Votre avis nous intéresse ! Partager vos retours sur la Coupe du Monde juste ici

Chapelle de Moudon

Premier édifice religieux des Gets entouré autrefois d'un cimetière. Construite sous le patronage de St Théodule, elle fut mentionnée pour la première fois au XVème siècle.
Plan d'accès et contacts

230 Chemin de Moudon
74260 Les Gets

Itinéraire


Horaire d'ouverture

Toute l'année, tous les jours.

Cette église primitive se trouve dans le hameau de Moudon, premier lieu d'implantation aux Gets. Elle a été construite sous le vocable de l’Évêque de Martigny en Valais, St Théodule, décédé en 391. La légende raconte que le saint serait décédé sur les terres de Moudon. La baronne de Châtillon fit don aux habitants des Gets d’une pelle et d’une houe en argent afin de creuser la tombe. Le fossoyeur chargé de ce travail fit une pause afin d’aller déjeuner. À son retour, il constata que les outils ainsi que le corps de St Théodule furent dérobés, sûrement par des voyageurs étrangers. On dit que, depuis cet incident, des fées habitent des grottes mystérieuses près de Moudon. Elles surgissent quelquefois lors de veillées, tiennent des propos très agréables et disparaissent dans la nuit.

Cette chapelle est d’une très petite taille : 10 mètres de long pour 3,60 mètres de hauteur. Elle fut restaurée en 1650 par Louis Rouge, maître constructeur. La pierre d’origine est visible au-dessus du portail actuel avec pour date “1651”. À notre connaissance, elle n’a jamais été habitée par un curé, mais des religieux venaient y remplir des missions ecclésiastiques. Elle connut une période de désolation et fut complètement défraîchie en 1793.

En 1820, suite à une tempête de grêle ayant détruit les récoltes, une cloche fut achetée et bénie afin de repousser les tempêtes. Par la même occasion, la chapelle fut restaurée en 1821. Malheureusement, la cloche se cassa quelques années plus tard.
En 1895, une nouvelle cloche de 194 kg, formée des débris de l’ancienne, sera commandée aux Établissements Paccard. Installée au cœur de l’édifice, elle reçut le baptême solennel avec la mission de chasser les tempêtes et les esprits malfaisants. Dédiée à St Théodule, son parrain et financeur fut Guillaume Blanc.
Les Gêtois croyaient beaucoup en cette cloche de Moudon afin de repousser les intempéries. Elle était sonnée à chaque orage et tempête afin de protéger les terres agricoles. À tel point que les habitants de la Côte d'Arbroz se plaignaient de subir les orages qu'elle repoussait.

Prestations

Histoire, culture et patrimoine

Chapelle historique