Aux Gets, le vélo n’a pas d’âge ni de limites. Que vous ayez des mini-pousses, des enfants ou des ados, vous trouverez forcément une activité vélo adaptée à vos envies et à votre tribu !

J’ai des enfants de 3 à 5 ans

3 ans…L’âge d’or où vos jolies têtes blondes sont pressées de découvrir le monde et d’explorer leur environnement à leur manière. Les vacances, c’est le moment idéal pour initier son enfant aux plaisirs du vélo.

  • Objectif détente : le siège bébé

Siège bébé à l’avant ou à l’arrière, remorque vélo ou vélo suiveur, il existe de nombreuses options pour organiser une balade à vélo avec votre enfant en bas âge. En fonction de votre itinéraire et de la durée du voyage, vous opterez pour une solution plus pratique et économique (siège bébé), ou plus ludique et confortable (remorque).
Vous cherchez à louer du matériel pendant vos vacances ? Faites un tour dans les magasins de vélo de la station.

  • Objectif autonomie : la draisienne

Pour découvrir l’équilibre et développer sa coordination et son autonomie, rien de tel que la draisienne. Ce petit vélo sans pédale est un outil marrant et efficace pour l’apprentissage du vélo. Une fois que votre enfant sera en confiance, vous pourrez l’amener sur un pumptrack pour qu’il puisse s’amuser sur des parcours ludiques avec des petits virages, des modules en bois…

J’ai des enfants de 7 à 12 ans

Maintenant que votre enfant est à l’aise en 2 roues, vous pouvez l’emmener hors des sentiers battus. A ce jeu-là, on est plutôt balaise aux Gets !

Au programme :

🚵 Explorations en montagne : le domaine VTT des Gets recèle d’itinéraires sympas et variés pour sillonner les sentiers et profiter de beaux panoramas. On vous suggère le tour du golf ou la boucle des Clarines pour les débutants ; le tour des alpages pour les familles qui ont l’habitude de faire du vélo. 👉Voir la liste des sentiers VTT

🚀 Sensations fortes au Bikepark : avec 128km de pistes pour tous les niveaux, le Bikepark des Gets est une des activités préférées des jeunes. Laissez-vous tenter par une initiation au VTT de descente pour apprendre les bases du pilotage. Fun et adrénaline assurés !

Pour choisir l’activité et l’itinéraire le plus adapté pour votre tribu, n’hésitez pas à vous tourner vers les écoles et moniteurs VTT de la station.   

J’ai des enfants de + de 14 ans

Ah les ados, on les connait ! A peine arrivés en vacances qu’ils veulent déjà décamper, faire leur vie et rencontrer de nouveaux copains. La meilleure activité pour cela ? Un stage de VTT ! De l’initiation au perfectionnement, les moniteurs diplômés font découvrir les plaisirs du VTT sur le Bike Park ou sur le domaine des Portes du Soleil. A la fin de la semaine, vos ados seront tout fiers de montrer les tricks qu’ils ont appris sur Tiktok 👉 Contactez les écoles de VTT

Le VTT électrique a aussi la côte chez les jeunes. La station des Gets est un terrain de jeu idéal pour découvrir le e-bike grâce à cinq parcours balisés pour près de 60 km de plaisir !

Des parcours variés où chacun va à son rythme : des tracés verts et bleus pour les amateurs de balades tranquilles et contemplatives du côté du Mont Caly, du Pléney ou de Morzine, des sentiers rouges pour les pilotes plus affûtés en quête d’engagement au col de Ranfoilly ou de nature sauvage au Plateau de Loex. 👉 Découvrez les circuits ebike 🔋

Pour vous déplacer facilement dans la station, pensez aux GetsLib’, le vélo à assistance électrique en location en libre service. 35 vélos à assistance électrique (VAE) sont disponibles dans sept bornes réparties dans le centre du village, dans les hameaux et sur la base de loisirs.

A l’occasion de la journée internationale de la gastronomie durable le 18 juin, nous avons demandé à notre ambassadeur Christophe Pauly, chef étoilé ✨ du restaurant Le coq aux champs et amoureux des Gets depuis toujours, de nous concocter une recette fraîche et gourmande à base de produits locaux.

Une recette à l’identité savoyarde en toute simplicité pour épater et régaler vos amis cet été !

Nems de reblochon fermier – salade pastorale

Pour 4 personnes

1 reblochon fermier
4 feuilles de brick
1 branche de feuilles de fenouil
4 feuilles de menthe
Quelques fleurs de fenouil
Quelques fleurs de coriandre
4 amandes fraîches dans leur bogue
1 c à café d’huile d’olive vierge extra
8 cure-dents
Huile de pépins de raisin

  • Gratter la peau du reblochon à l’aide d’un couteau pour en enlever le maximum. Parer les bords du reblochon pour obtenir un carré.
  • Tailler le carré de reblochon en 8 morceaux identiques.
  • Tailler les feuilles de brick en bandes de largeur identique aux blocs de reblochon.
  • Rouler chaque bloc de reblochon dans les bandes de brick et les fixer avec un cure-dents.
  • Effeuiller la branche de fenouil. Émincer la menthe.
  • Égrener les fleurs et mélanger l’ensemble.
  • Décortiquer les amandes, enlever la peau du fruit ; les concasser grossièrement.
  • Mélanger l’ensemble avec l’huile d’olive.
  • Frire les nems de reblochon à la friteuse 15 sec dans une huile à 180°C. Débarrasser sur un papier absorbant.
  • Enlever les cure-dents et dresser.

Le tour des Portes du Soleil est une randonnée itinérante de 113 kilomètres et 7400 m D+/- qui vous enchantera par son caractère unique et exceptionnel. Vous cheminez sur un sentier au-delà des frontières, tantôt en France (Haute-Savoie), tantôt en Suisse (Valais). Entre le bleu profond du lac Léman et le vert des alpages, les sommets des Cornettes de Bise au Tour de Don, en passant par des lacs et cascades d’altitude, c’est toute une palette de couleurs et de sensations qui s’offre à vous.

📍Au départ des Gets
Boucle : 113,3 km et 7480 D+/-
Durée : 7 jours
Itinéraire balisé
Difficulté : randonnée réservée aux bons marcheurs

‼️ Attention à bien réserver vos logements à l’avance, surtout dans les refuges qui ont un nombre de lits limité.

Étape 1 : Les Gets – Refuge de Chardonnière ou des Mines d’Or


Cette 1ère étape vous promet de beaux panoramas sur le Mont Blanc, la vallée de Samoëns, la Pointe de Nyon et d’Angolon. Vous découvrez la vallée secrète de la Manche et ses chalets d’alpages typiques.

🥾 Distance : 17,5 km / 1090 D+ / 950 D-
❤️ A voir/faire : Panorama sur le Mont Blanc en haut du Ranfolly, pause rafraichissante à la cascade de Nyon
🛏 Où dormir : Refuge de Chardonnière ou refuge des Mines d’Or (www.refuge-chardonniere.fr ; https://lesminesdor.fr/ )

🧭 Itinéraire

Quittez les Gets en direction du lieu-dit « Mouille Ronde ». Passez au col de Ranfolly en direction de l’arrivée du télésiège du même nom. La descente depuis la crête est un peu raide, prudence par temps humide ! Allez vers le lac de Joux Plane puis au col du même nom. Passez sous la Pointe d’Angolon en direction du creux de Laouet, puis descendez aux maisons des Combes. Sur le parking, le chemin descend à droite en forêt sous le téléphérique de Nyon. Entrez en forêt, remontez légèrement et passez au-dessus de la cascade de Nyon. Allez aux ponts de la Bray, puis de la Mouille. Remontez sur la route au niveau de l’oratoire puis dirigez-vous vers le Charny et les refuges de Chardonnière ou des Mines d’or.

Les Gets – Le Ranfolly : 2H10
Le Ranfolly – Cascade de Nyon : 2H20
Cascade de Nyon – Refuge de Chardonnière ou refuge des Mines d’Or : 2H00

Étape 2 : Refuge de Chardonnière ou des Mines d’Or – Refuge de l’Abricotine

Cette journée marque le passage de la frontière franco-suisse, où vous découvrez des paysages superbes au-dessus de Champéry et Les Crosets. Avant de passer en Suisse, vous aurez tout le loisir de contempler les Hauts Forts, le point culminant du Chablais français.

🥾 Distance : 17,4 km / 1170 D+ / 920 D-
❤️ A voir/faire : la cascade de Brochaux
🛏 Où dormir : https://refuge-abricotine.com/

🧭 Itinéraire

Reprenez l’itinéraire de la veille pour récupérer l’itinéraire du tour des Portes du Soleil, continuez le jusqu’au Col de Cou 1920. Vous vous trouvez sur le tracé de la grande voie des oiseaux migrateurs. Jadis, ce lieu était également un lieu de passage de la contrebande ! Continuez en direction des Crosets, ne descendez pas, passez à Chaux Palin continuez sur ce GR© 5 et remontez tranquillement au Col de Chesery pour rebasculer sur France. Laissez le GR© 5 et dirigez-vous au-dessous du télésiège en direction du refuge de l’Abricotine (appelé aussi Brochaux).

Refuge de Chardonnière ou refuge des Mines d’Or – Col de Cou: 1H30
Col de Cou – Col de Chesery : 5H15
Col de Chesery – Refuge de l’abricotine (ou Brochaux) : 0H45

Étape 3 : Refuge de l’Abricotine – Châtel

Durant cette 3ème journée, vous marchez en partie sur le GR5. Vous passez par le village authentique des Lindarets, célèbre pour ses chèvres. Vous traversez de très jolis alpages comme celui des Mattes, qui offre une vue imprenable sur les Dents Blanches.

🥾 Distance : 16,7 km / 790 D+ / 1200 D-
❤️ A voir/faire : le village des chèvres des Lindarets, la cascade de l’Essert, une pause rafraichissante au Lac de Vonnes à votre arrivée à Châtel.
🛏 Où dormir : contactez l’Office de Tourisme de Châtel (Tél. 04 50 73 22 44 www.chatel.com)

🧭 Itinéraire

Du refuge de l’Abricotine, montez en direction de la crête de Rochasson en passant sous le télésiège. Récupérez le GR© 5 passant au Col de Bassachaux, descendez sur quelques mètres la route goudronnée et suivez les Covagnes, l’Etryre. Avant le Pron vous avez la possibilité de raccourcir votre itinéraire en vous dirigeant vers Cornillon, pour rejoindre les Québales. Nous vous conseillons si le temps et la forme sont au rendez-vous de passer par le superbe alpage des Mattes et de suivre le vallon du Chalet de Torrens. Prenez alors la direction des Boudimes, puis la Côte et Villapeyron. Des navettes font la liaison avec le centre de Châtel.

Refuge de l’Abricotine (ou Brochaux) – Col de Bassachaux: 1H50
Col de Bassachaux – Chalet de Thorens: 3H40
Chalets de Thorens – Les Boudines: 1H20
Les Boudines – Châtel : 1H10

Étape 4 : Châtel – La Chapelle d’Abondance

La première grosse étape de la rando ! L’itinéraire est un beau sentier en balcon qui vous mène jusqu’au lac d’Arvouin. De nombreux panoramas magnifiques vous permettent de découvrir la vallée d’Abondance, côté France et le Valais, côté Suisse. Plus à l’Est, vous pourrez contempler les Diablerets, cuminant à 3210 mètres. Votre journée se clôture à la Chapelle D’Abondance, un petit village de montagne rempli de charme et d’authenticité.

🥾 Distance : 19,7 km / 1370 D+ / 1500 D-
❤️ A voir/faire :
🛏 Où dormir : à La Chapelle D’abondance (Office de Tourisme : Tél. 04 50 73 51 41 www.lachapelle74.com) ou au chalet-refuge de Bises sur le GR5 (https://www.refugedebise.com/)

🧭 Itinéraire

Le chemin part au milieu des télésièges pour monter via Super-Châtel à la croix du Morclan. Suivez le chemin de crête frontière franco-suisse, matérialisée par des bornes-frontières en pierre datant de la fin du XVIIIe siècle. À la Tête du Tronchet, le sentier discret passe sous le téléski. Continuez aux chalets du Mouet, puis Sevan pour découvrir une jolie combe avant d’arriver au lac d’Arvouin. Contournez-le pour atteindre la Tête de l’Avalanche, franchissez les cols du Serpentin de Resse, de Vernaz. Plongez dans les alpages de Chevenne, rejoindre le ruisseau et les chalets du même nom, jusqu’ à la Chapelle d’Abondance.

Variante : vous pouvez choisir de dormir au chalet-refuge de Bises sur le GR5 au pied des Cornettes de Bises, le point culminant de la Chapelle d’Abondance. Dans ce cas, vous devrez reprendre le GR5 en direction de la Dent d’Oche et bifurquez à droite 5km après le lac d’Arvouin.

Châtel – Le Morclan : 2H15
Le Morclan – Lac d’Arvoin: 2H45
Lac d’Arvoin – La Chapelle d’Abondance par les chalets de Chevênne: 2H50

Étape 5 : La Chapelle d’Abondance – Abondance

Après la grosse étape de la veille, vous enchainez sur une journée plus cool d’une dizaine de kilomètres jusqu’à Abondance. Cet itinéraire vous permet d’apprécier la paix des sentiers de montagne avant de redescendre au village d’Abondance où les curieux d’art et d’histoire pourront satisfaire leur désir de culture. Bien sûr, la visite de la Maison du Val est de rigueur pour celui qui apprécie le fromage d’Abondance.

🥾 Distance : 10 km / 600 D+ / 700 D-
❤️ A voir/faire : visite de la Maison du Val d’Abondance, lac des Plagnes
🛏 Où dormir : A Abondance (Office de Tourisme Tél. 04 50 73 02 90 www.abondance.com)

🧭 Itinéraire

Remontez la route en direction des chalets de Chevenne par le GR©5. A Chevenne, quittez le GR©5 pour remonter le ruisseau de Sechet, de nombreux points de vue s’offrent à vous sur les Cornettes de Bises, continuez sur les Chalets de Raille dominés par le Mont Chauffé. La montagne du Mont de Grange sépare la vallée d’Abondance de celle de Châtel. Dirigez-vous vers le lieu-dit « le Mont », puis en direction du village d’Abondance, « Villes et Pays d’Art et d’Histoire ». Prenez le temps de visiter son église du XIVe Siècle et son Abbaye classée depuis plus de cent ans au titre des Monuments Historiques.

La Chapelle d’Abondance – Chalet de la Raille par Chevenne : 2H00
Chalet de la Raille – Abondance : 2H00

Variante : Si vous en avez encore sous le pied, vous pouvez prolonger la rando jusqu’au Lac des Plagnes, situé à 5km du centre d’Abondance.

Étape 6 : Abondance – Graydon

Cette 6ème journée marque le passage de la vallée d’Abondance à celle de Saint-Jean-d’Aulps. La pointe des Follys vous offre une dernière vue sur la vallée d’Abondance avec le Mont Brion et le Roc de Tavaneuse, le Mont de Grange, le Mont Chauffé. Vous dormez au refuge de Graydon, niché dans un hameau au pied du majestueux Roc d’Enfer.

🥾 Distance : 20 km / 1470 D+ / 1065 D-
❤️ A voir/faire : beau panorama sur la vallée d’Abondance depuis le col de l’Ecuelle, l’Abbaye de Saint Jean d’Aulps
🛏 Où dormir : Refuge de Graydon https://www.valleedaulps.com/refuge-de-graydon.html Tél. 04 50 71 81 84 – 04 50 79 68 62 – 04 50 75 70 65

🧭 Itinéraire

Depuis Abondance, dirigez-vous vers Frogy, puis Frémoux-Dessous, traversez le bois du même nom pour atteindre les chalets de l’Essert. Du col de l’Ecuelle, via les hameaux du Fouyet et de Villaz, poursuivez la route jusqu’aux ruines de l’abbaye de Saint-Jean-d’Aulps, passez l’église de la Moussière. Aux chalets de la Vallettaz-d’en-Haut, allez à la ruine de Riandet puis suivez la direction de la crête de Joranloup, entrez dans les alpages de Graydon puis rejoindre votre point d’étape : le refuge de Graydon.

Abondance – Pointe des Folly : 2H40
Pointe des Folly – Saint jean d’Aulps: 2H10
Saint jean d’Aulps – refuge de Graydon par Joranloup : 2H45

Étape 7 : refuge de Graydon – Les Gets

Cette dernière étape passe sous le Roc d’Enfer, lieu propice aux chamois. De beaux points de vue selon les versants vous raviront aussi, côté Abondance, vallée d’Aulps et Praz-de-Lys. On vous conseille de faire le détour par le sommet du Mont Chéry d’où vous aurez une vue exceptionnelle sur la chaîne du Mont Blanc, la chaîne des Aravis, les Dents du Midi et quelques 4000 suisses.

🥾 Distance : 12 km / 1000 D+ / 1150 D-
❤️ A voir/faire : le sommet du Mont Chéry avec vue sur le Mont Blanc
🛏 Où dormir aux Gets ou contactez l’Office de Tourisme au 04 50 74 74 74

🧭 Itinéraire

Quittez l’alpage de Graydon en remontant le vallon derrière la chapelle. Ne prenez pas la piste, mais bien le chemin sur la gauche de la chapelle. Dirigez-vous sous le Roc d’Enfer dans un environnement minéral, continuez en direction des cols de Ratti, de la Basse, de l’Encrenaz. Le chemin monte droit vers le Mont Chery et arrive sous le sommet un peu en dessous de l’arrivée des télésièges. Descendez la piste sur la droite puis prenez la première à gauche. Continuez en direction des Gets.

Refuge de Graydon – Col de l’Encrenaz : 2H50
Col de l’Encrenaz – Les Gets : 2H30

Le soleil et les beaux jours sont de retour et vous n’avez qu’une envie : remonter sur votre vélo ! Avant de rouler à nouveau avec votre joujou préféré, un check est nécessaire pour une reprise en toute sécurité.
Nicolas de chez Intersport nous donne 4 conseils pour bien préparer son vélo avant la saison VTT cet été…

1/ Examiner les pressions des pneus et des amortisseurs
L’air s’échappe des pneus et des amortisseurs quand ils sont à l’arrêt. Veillez à bien vérifier la pression de vos pneus et amortisseurs en fonction de votre sortie et du terrain sur lequel vous allez rouler. Sur un amortisseur à air, il faut une pompe haute pression qui est disponible dans les magasins professionnels.

2/ Vérifier si les plaquettes de freinage sont usées
Pour réaliser cette vérification, il faut enlever les roues, retourner le vélo et enlever les disques de freinage pour voir l’épaisseur de la garniture qu’il reste sur les plaquettes dans l’étrier. Sur la partie métallique de la plaquette, il y a une espèce de résine qui s’use au fur et à mesure que l’on freine et il faut regarder s’il est nécessaire de la remplacer. Il est important aussi d’examiner le toucher du freinage.

3/ Inspecter la transmission
Normalement la transmission ne bouge pas pendant l’hiver mais il se peut que la chaîne soit un peu rouillée donc il faudra la huiler avant la saison. Attention lors de cette étape, il ne faut pas mettre d’huile sur les plaquettes de frein au risque de les endommager. Je recommande d’utiliser une burette d’huile plutôt qu’un spray car c’est plus précis. Il est aussi conseillé de vérifier le graissage des roulements mais ce sont des manip assez spécifiques qui requièrent de bonnes connaissances techniques.

4/ Contrôler la tension des rayons
C’est une vérification que je conseille de faire avant chaque sortie. Trop tendus, les rayons risquent d’éclater en réception de saut et pas assez tendus, la roue va être voilée. Pour vérifier la tension des rayons, on fait tourner la roue et on serre les rayons 2 par 2.

Si vous n’êtes pas un expert de mécanique vélo, nous vous conseillons de faire checker votre matériel auprès d’un professionnel pour éviter les mauvaises surprises et profiter pleinement de vos sorties VTT !

Voici la liste des bike shops aux Gets

Image Yannos-IMG_3278

Au Boitet de Yannos

Crée en Mai 2018, Le Boitet a pour vocation de vous équiper pour le VTT et le BMX, que ce soit en location ou en achat neuf ou d’occasion. Grâce au soutien du groupe Thibon, Yannos vous accueillera dans son nouveau magasin cet été.

Image berthet-08-03-19-102

Berthet Sports

Berthet Sports, depuis 1959, Location & Vente de matériel de ski, VTT, tenues sportswear et accessoires.

Image delavay

Delavay Sports

Delavay Sports vous invite à passer un agréable séjour dans la station de ski des Gets, située au coeur des Portes du Soleil et qui vous permet de bénéficier de ses nombreux services de qualité.

Image IMG_7437

Evasion Sports

Toute l’équipe d’Evasion Sports se tient à votre disposition pour votre plus grand confort. Votre magasin est situé au pied de la télécabine du Mont-Chéry !

Image 1

Grenier à skis

Situé sur les pistes du domaine skiable des Gets, à 20m de l’ESF, en louant vos skis au Grenier à skis, vous disposez d’une consigne gratuite et d’un grand parking gratuit…pensez juste à déchausser vos skis avant d’entrer dans le magasin.

Image intersport-mountain-bike-hire-les-gets-exterior-les-gets

Intersport

Vous souhaitez connaître les horaires, rencontrer notre équipe, découvrir nos offres de location de matériel ou réserver votre équipement en ligne, le site Intersport répond à vos attentes.

Image 20211125_081351

LoisiBike

Loisibike, spécialiste vélos électriques et Loisirs vous propose toute une gamme de vélos à la location et la vente dans les plus grandes marques.

Image 26173818_1053767171429988_7545699898389069073_o

Nevada Sports

Dans un décor traditionnel et chaleureux, l’équipe de Nevada Sports vous accueille, vous conseille sur le matériel et sur les dernières innovations.

Image NORCO STORE

Norco Store Les Gets

Ce concept store de la célèbre marque Canadienne vous propose la location/ vente de vtt électrique, descente, enduro et vélos enfants. Nous assurons également l’entretien des vélos ainsi que les services suspensions.

Image PUREXPERIENCE_facade1

Purexperience

Nouveau magasin de sport VTT et SKI, situé au pied des pistes des Perrières.

A l’occasion de la pré-ouverture du Bikepark des Gets à partir du 26 mai, nous avons rencontré l’équipe des shapers qui ont travaillé ces dernières semaines à façonner les pistes et modules de votre terrain de jeu préféré.

Entre deux coups de pelle, ils nous expliquent comment ils ont préparé le Bikepark cette année.

🔥 Ouverture du Bikepark en continu à partir du 17 juin 🔥

Comment se passent les journées de préparation avant l’ouverture du Bikepark ?

La première grosse partie du boulot consiste à reconstruire les modules qui ont été déconstruits et à restaurer les pistes qui ont été abîmées pendant l’hiver. Il y a des sentiers à ratisser, des arbres en travers à déplacer, on doit lisser le terrain pour que les pistes puissent avoir leur espace. Ça prend entre 10 et 15 jours pour refaire tout ça ! Le balisage est aussi une partie importante de notre travail. Et si on a le temps, on fait un peu de création sur de nouvelles parties, comme on le fait aujourd’hui.  

Après, on attaque le mini jump park selon des lignes directrices précises. Il faut qu’il y ait une ligne verte, une ligne bleue et une ligne plus engagée pour que tout le monde puisse rouler dessus. On change les modules d’année en année pour ça reste intéressant pour les clients qui viennent chaque année. On essaie de prendre en compte l’avis des clients, des locaux et via les réseaux. Il y a beaucoup de gens qui nous font des retours, c’est top !

Mini jump park avant/après

Comment est organisée l’équipe de shapers aux Gets ?

On est une équipe de huit saisonniers, tous passionnés de vélo : 3 à la pelleteuse, 3 patrouilleurs et 2 shapers qui font les finitions à la main. On se relaye en fonction des travaux à réaliser. On commence les travaux début mai pour une pré-ouverture du Bikepark fin mai.

Qu’est-ce qui fait un bon shaper ?

Le premier truc, c’est d’être passionné de vélo. Il faut aussi aimer bosser dehors et ne pas avoir peur du travail physique.

Quels sont les travaux que vous préférez faire ? 

Le plus intéressant pour nous, c’est la création. Pouvoir laisser courir son imagination et sa créativité sur une pente vierge, concevoir des modules, etc. Mais on doit respecter la charte des pistes. Donc si on prépare une piste verte, on ne peut pas faire n’importe quel module dans n’importe quel degré de pente ; il faut respecter la catégorie des pistes. On doit aussi s’adapter à notre clientèle car il y a beaucoup de débutants qui viennent ici donc on ne peut pas faire que des pistes engagées.

Comment concilier shape et respect de l’environnement ?

Dans l’équipe, on est tous amoureux de la nature, de la montagne et on a envie que ça reste ainsi. De plus, nous suivons des directives strictes quant à l’aménagement du Bikepark. On fait très attention à la végétation et la flore locale et on ne va jamais dans les zones protégées. On met un point d’honneur à ne pas laisser de traces de notre passage, à intégrer visuellement les pistes dans le paysage et à respecter la nature.

Quels sont pour vous les atouts du Bikepark des Gets ?

Aux Gets, on a un assez grand domaine (128km de pistes) qui permet de rouler plusieurs journées sans s’ennuyer. D’année en année, les pistes évoluent et ça devient de plus en plus sympa de rouler ici.

L’autre gros avantage, c’est d’être au cœur des Portes du Soleil ! Depuis les Gets, tu peux accéder à tout un tas de domaines. Avec le forfait Portes du Soleil, tu peux facilement rouler pendant une semaine, voire 15 jours, sans passer deux fois sur la même piste.

Shape d’un virage relevé dans le mini jump park

Lire aussi : Les Gets au rythme du e-bike

On le voit partout…. Sur les routes, les sentiers en forêt ou les pistes en montagne, le vélo à assistance électrique a véritablement explosé ces dernières années. Vous vous demandez pourquoi ? Le mieux, c’est encore d’essayer non ?

Ça tombe bien, Les Gets et les Portes du Soleil ont aménagé des parcours adaptés à la pratique du e-bike.

Vous êtes prêts à mouiller le maillot ? On vous emmène en randonnée pour découvrir cette discipline so « branchée ».

Je découvre !

Au coeur de la galaxie des Portes du Soleil, la station des Gets se démarque pour son prestigieux terrain pour les vélos. Ces 25 dernières années, les pistes locales et le renommé Bikepark se sont forgés une réputation solide dans le monde du VTT. Voici donc 7 idées, tous styles et tous niveaux, pour rouler aux Gets. De quoi faire le tour (de roue) de la question !

Les Gets is bike

Une offre complète pour tous

Testé et approuvé par tous les publics ! Le Bikepark des Gets et ses 128 km de pistes balisées séduit les experts comme les débutants, les adultes comme les enfants. Le site cristallise depuis des années tout le savoir-faire et les compétences locales en la matière et s’est étoffé au fil des années pour ouvrir la pratique au plus grand nombre. 

Cerise sur le gâteau, le vélo de route, le vélo électrique en libre service, et le VTT électrique ont creusé leur sillon dans cet univers très VTT.

7 façons de rouler aux Gets

Option 1 / DH

Trouver son bonheur parmi les 18 pistes DH

Adulte et enfant faisant du VTT en été

Référence en la matière, Les Gets propose 18 pistes de descente au total sur quelques 130 km de pistes balisées. Avec une particularité pour ce site réputé : proposer un panel de pratiques extrêmement varié de la piste double noire à la verte. « Plus engagé, le bikepark côté Mont-Chéry correspond davantage à un public averti tandis que les secteurs Chavannes et Nauchets proposent des pentes moins raides, des pistes plus accessibles. » explique Christophe Gressent, responsable du bikepark des Gets. « Il est rare de trouver une palette aussi large sur un seul et même bikepark. »

Au choix selon son profil et ses envies, on s’engage ainsi sur la prestigieuse et historique noire Dans L’Gaz (700m de D-) empruntée par les meilleurs mondiaux en Coupe du monde ou la Gets Airline (double noire),  technique, aérienne et dont le tracé alterne avec des passages dans les racines et d’énormes passerelles. Autre passage incontournable, la piste Coaching Track prisée des moniteurs d’après Christophe Gressent : « Une belle bleue niveau intermédiaire, facile mais parsemée de quelques petits passages techniques avec des marches, des racines et des virages naturels pas trop relevés pour apprendre à maîtriser la vitesse… ». 

Damien Chaudron, moniteur MCF aux Gets, a de son côté une préférence pour la piste verte des Ecureuils, la plus longue du domaine. «  Tu peux descendre vite ou un peu plus tranquille mais sans jamais te mettre la pression. Elle est bien dessinée et c’est une superbe opportunité d’observer les différents étages végétaux alpins avec un départ depuis les prairies, une zone où tu serpentes entre les bosquets avant de finir en forêt. »

Option 2 / Enduro – XC

S’essayer aux six tracés dont l’incontournable Tour du plateau de Loex

Avec six tracés étudiés au départ du haut des télésièges pour s’affranchir des côtes conséquentes et ainsi faciliter la pratique de l’enduro/cross country, l’offre enduro des Gets permet de s’extasier dans de superbes paysages sans gros dénivelés positifs.

Chacun trouve ainsi son bonheur, de la très accessible Boucles des Clarines (5,7 km – 190m de D+ et 190m de D-) au célèbre Tour du plateau de Loex. Premier conseil concernant ce dernier, prononcez « Loa » et non « Loex » pour être dans le ton ! Ce grand circuit sauvage et sportif de près de 15 km (310m de D+ et 760m de D-) au départ du plateau des Chavannes vous emmène dans un milieu préservé truffé de belles zones humides avec de superbes passages face au massif du Mont Blanc. « Une vraie belle rando sauvage à prévoir sur la demie ou la journée complète selon sa condition.. » conseille Damien Chaudron. 

Option 3/ VTT électrique

S’extasier sur le grand parcours des Portes du Soleil

Six parcours balisés et sécurisés qui empruntent des portions communes aux autres tracés permettent de s’essayer au  VTT à assistance électrique proposé à la location par de nombreux prestataires. Pour ceux qui voudraient voir encore plus loin, nous leurs conseillons sans hésitation de s’élancer sur le splendide tour des Portes du Soleil et ses quelques 80 km qui deviennent bien plus abordables avec, en plus, la possibilité de recharger son vélo sur les points relais dédiés tout au long du parcours. Une aventure bien plus qu’une simple sortie sur le tracé de l’événement Pass’Portes du Soleil MTB organisé chaque année en juin, qui vous mène à la découverte des chalets d’alpage et de cascades enchanteresses face aux majestueuses Dents du Midi ! Coup de pouce : le forfait Porte du Soleil pour s’affranchir de quelques montées difficiles grâce aux remontées mécaniques.

Alternative : se balader sur le tracé du Tour du Golf
Un très bel itinéraire (6,5 km, 120m D+, 500 D-) à proximité du golf et de ses lacs. Idéal pour les familles et/ou débutants car sans passage technique rédhibitoire.

LIRE AUSSI : Les Gets et les Portes du Soleil au rythme du e-bike

Découvrir
Option 4/ Route 

Réussir 3 ascensions (voire 4) sans quitter les Gets

Au menu du jour : trois points culminants emblématiques des Gets à enchaîner du côté du Mont-Chéry.

Au départ de la station, la mise en bouche s’opère avec une ascension de la route de Lassare avant de redescendre pour s’attaquer au Mont Caly (1487m), longue mais pas trop raide ascension. Profitez bien de cette deuxième descente pour récupérer avant d’ attaquer le plus gros morceau, la montée sèche jusqu’au Belvédère du Mont Chéry (1535m) ! Explosif, court et brutal, ce parcours de 4 km à près de 10% de moyenne risque de laisser des traces… Alberto Contador y détient le record avec un chrono de 11’36. Si vous en avez encore sous la pédale, vous pouvez vous hisser jusqu’au Plateau des Chavannes sur l’autre versant.

Pas de pression pour les moins entrainés : vous pouvez tout à fait vous lancer le défi de réaliser ce Grand Chelem en 3 ou 4 sorties différentes !

Découvrir
Option 5/ Getslib 

Grimper sans effort au lac des Écoles ou au Mont Caly

Les Gets compte aussi parmi les stations pionnières pour la location de vélos à assistance électrique en libre service ! Dès 2015, Les Gets lançait GetsLib’, un service de mobilité douce bien connu des villes mais innovant en station de montagne. A adopter pour se déplacer aux quatre coins de la station pour faire ses courses ou se rendre sur ses activités.

La virée au top : enfourcher un Getslib pour monter au lac des Écoles se piquer une tête. Génial pour se sentir libre, détendu et faire du bien à la planète. Bonus : la descente au retour fera office de sèche-cheveux 100% écolo.

Option 6/ Fatbike 

Découvrir les pneus XXL pour rouler « 4 saisons »

Boue ou neige, peu importe finalement le terrain et la période de l’année, pourvu qu’il y ait l’envie ! Avec le fatbike, aucun parcours ne vous résiste en effet grâce à une adhérence maximale de ses pneus XXL. En été, amusez-vous au volant de cet engin surprenant sur les pistes et sentiers. Et pour vous offrir de nouvelles opportunités de parcours, les Fat Bikes sont autorisés sur les Télésièges des Chavannes et des Nauchets sur le versant des Chavannes. Un accès au télécabine du Mont-Chéry est également autorisé aux équipements de moins de 25kg.

Et en hiver donc ? C’est une autre expérience toute aussi exaltante qui se présente pour vous faire découvrir des sensations de confort et de stabilité imparables sur ce tapis blanc ! La station organise des animations gratuites toute la saison pour vous initier et l’enseigne Intersport (au pied des remontées mécaniques des Chavannes) en propose à la location, avec, à la clé, tous les bons conseils pour s’initier.

Option 6/ Draisienne 

Inscrire son biker en couche-culotte à l’épreuve la plus « cute » de l’année

Aux Gets, le virus du bikepark se transmet tôt… Très tôt ! Dès le berceau ? Ne rigolez pas, nous n’en sommes pas loin ! Alors en attendant que les petits pieds des mini-pousses atteignent les pédales pour s’éclater sur le pumptrack, le mini jump park, les pistes vertes de DH, la kidzone ou les contests dédiés aux plus grands, la station a imaginé une épreuve de draisiennes réservée aux 2/5 ans en marge de la Coupe du Monde de VTT.

Un Run Bike Challenge au cœur de la station dans la rue principale fermée à la circulation, juste pour eux et leur mini-vélo sans pédale. On adore le concept !

Il fait son grand retour dans nos cuisines : frais, séché ou en pesto… Je vous parle de l’ail des ours évidemment ! L’ail des ours, aussi appelé ail sauvage ou Allium ursinum, commence à pointer le bout de ses feuilles au printemps. Mais vous ne savez ni où le trouver ni comment le préparer. On vous explique tout ici ⤵️

📌 Étape 1 : où et quand le trouver ?

Présent en abondance au printemps de mars à mai, l’ail des ours se cueille dans les sous-bois humides et légèrement ombragés ou au bord des cours d’eau. L’ail des ours peut se récolter à partir de 500 m et jusqu’à 1600 m d’altitude.

Vous pouvez en trouver facilement à Taninges le long du Foron ou au parc des Dérêches à Morzine, le long de la Dranse.

💡 Tips « cueillette » : l’ail des ours se trouve régulièrement à proximité des morilles blondes. C’est un excellent bio-indicateur pour trouver celles-ci. Peut-être l’occasion de faire d’une pierre deux cueillettes !

🔎 Étape 2 : reconnaître l’ail des ours

Il est important de bien se renseigner sur l’apparence de l’ail des ours car il existe un risque de confusion avec 2 autres plantes toxiques : le Muguet et le Colchique.

Comme son nom l’indique, l’ail des ours a une odeur très caractéristique d’ail. N’hésitez pas à frotter ses feuilles entre vos doigts pour vous en rendre compte. Ses feuilles sont longues et non dentées. Elles sortent de terre individuellement et entre chaque feuille et le sol il y a une « tige » (un pétiole). La tige de l’ail des ours est cylindrique (un côté plat et un côté rond). Les fleurs de l’ail des ours sont facilement reconnaissables : elles sont blanches en forme d’étoile et poussent en ombrelle.

🌱 Une plante aux 1000 vertus, vous avez dit ?  

On a demandé à Michel Rostalski, naturaliste, de nous dresser le portrait de cette plante sauvage dont les bienfaits ne sont plus à démontrer !

« Je côtoie cette plante depuis plus de 50 ans et ses vertus hors normes sur le corps et l’esprit ne cessent de m’étonner. En voici quelques-unes :

  • Elle est une des rares plantes à éliminer les métaux lourds et résidus chimiques lorsqu’on la prend sur une période longue, un mois au moins.
  • Son action désinfectante nettoie le sang et le système digestif de nombreuses bactéries pathogènes.
  • Elle fluidifie le sang, nettoie et décongestionne les vaisseaux et artères…En çà elle est précieuse pour régulariser la tension.
  • Prise régulièrement, sa composition de « bombe nutritionnelle » en fait un facteur d’alcalinisation et de rajeunissement des cellules !
  • Pour les agriculteurs et les vignerons, la présence d’ails sauvages (ails des vignes, poireaux sauvages…) est une aide capitale dans la lutte des maladies cryptogamiques et fongiques
  • Sur le plan de « l’esprit », les consommateurs réguliers d’ail des ours ont dit voir leur stress et leurs peurs diminuer.

Personnellement, je ne cherche pas trop à garder l’ail des ours longtemps (congélation ou autre). J’aime son côté éphémère. Elle est présente à un moment de l’année où se détoxiquer a du sens… »

🥗 Étape 3 : le cuisiner de différentes façons

Le saviez-vous ? Toutes les parties de l’ail des ours sont comestibles : feuilles, tige, bourgeon/fleur… Bref, tout est bon dans le cochon l’ail sauvage !  

Déclinable à l’infini, l’ail des ours fait l’objet de nombreuses idées recettes. Michel nous partage son best-of :

Le pesto « doux » : l’incontournable

Dans un blender, mettez « au nez » une poignée de feuilles lavées d’ail des ours, de l’huile d’olive ou de tournesol oléique bio, du sel de l’Atlantique et un bout de racine de céleri cuite (pour adoucir le goût). Vous pouvez aussi l’agrémenter de parmesan. Mixez et vous obtiendrez un délicieux pesto-minute tout doux, à consommer de préférence dans les 2/3 jours.

💡 Tips « conservation » : n’hésitez pas à le congeler dans des petits pots hermétiques (de type yahourt, confiture) ou dans un bac à glaçons pour décongeler des petites quantités selon vos envies.

Le beurre de fleurs d’ail : la plus raffinée

Mélangez en mixant ou en écrasant des fleurs épanouies d’ail des ours avec du beurre bio (salé ou non). Vous obtiendrez une gourmandise délicate et saine pour accompagner des radis, en apéro, une baguette de pain ou sur une patate cuite en robe des champs…

Vous pouvez aussi faire sécher l’ail des ours (à 45 °C pendant 4 heures) et le réduire en poudre pour le conserver et l’utiliser plus tard.

L’alcoolat d’ail des ours : la plus salutaire

Cette « mixture de santé » permet de garder les vertus de l’ail des ours toute l’année.

Recouvrez un mélange de bulbes et de feuilles d’ail des ours (coupés et hachés délicatement) d’un litre d’alcool artisanal à 40-50° (pommes, schnaps…). Laissez macérer un bon mois puis filtrer. Remplir de petits contenants (100-200ml) en verre teinté et bouchés hermétiquement.

Entre 12 et 20 gouttes 3-4 fois par jour sur une durée de 10 jours environ.

Il ne vous reste plus qu’à enfiler vos chaussures de marche et à partir à la cueillette de l’ail des ours, votre allié gourmand du printemps !

Et si votre prochain plan vacances 2022 était de partir skier au printemps ? Soleil garanti, températures agréables, journées plus longues et la montagne pour vous… L’escapade parfaite pour quitter l’hiver en douceur et profiter des dernières neiges avant l’hiver prochain.

Vous hésitez encore ? Voici 5 bonnes raisons de chausser les skis au printemps :

1. Les journées sont plus longues et les températures plus douces

Au printemps, pas besoin de mettre le réveil à l’aube pour profiter à fond de votre journée de ski ! Les jours rallongent, les remontées ferment plus tard et vous avez tout le loisir de profiter du domaine skiable jusqu’au coucher du soleil.

Cerise sur le gâteau : on se déleste des multicouches pour braver le froid de février, quitte à finir la journée en t-shirt, tout schuss vers l’après-ski en terrasse sur les pistes ou dans le village.

Regardez la météo et l’état des pistes en temps réel grâce à nos WEBCAMS LIVE

2. C’est une période idéale pour apprendre à skier

Si passer le cap de débuter le ski à l’âge adulte n’est pas toujours simple, le printemps est LA saison idéale pour se lancer et découvrir les premières sensations de glisse. Côté météo, le cumul de neige est toujours bien présent, la neige douce et souple permet un apprentissage en douceur, il fait moins froid et le soleil nous tient compagnie. Les pistes sont aussi moins bondées et permettent un ski plus détendu, plus cool… et moins d’attente aux remontées mécaniques !

Fermeture du domaine skiable Les Gets-Morzine le 10 avril. N’attendez plus pour réserver vos vacances !

3. Du ski, mais pas que !

  • Ski de randonnée

  • Raquettes

  • Cani-rando

  • Chiens de traineau

L’hiver, la montagne révèle ses multiples facettes : sports de glisse en tous genres bien sûr (ski alpin, ski de rando, ski de fond, yooner…) mais aussi balades en raquettes, cani-rando en chiens de traineau, vol en parapente face au Mont Blanc, après-ski « doigts de pied en éventail » au soleil ou bien-être au SPA, etc.

Pour nous, le programme parfait c’est ski plaisir le matin, resto d’altitude à midi et fun ou détente l’après-midi, avant de finir la soirée en beauté à Alta Lumina, le parcours nocturne enchanté aux Gets.  

4. Vivez la montagne festive

Les journées printanières invitent à la fête, que ce soit en journée ou en après-ski ! On vous propose de nombreuses animations pour célébrer la fin de l’hiver : concerts, spectacles, chasses aux trésors, initiations VTT sur neige ou yooner… 👉 VOIR L’AGENDA

En mars, c’est surtout le grand retour du festival pop/rock Rock The Pistes qui électrisera le domaine des Portes du Soleil du 13 au 19 mars. Le groupe de rap marseillais IAM débarque sur les pistes des Gets-Morzine vendredi 18 mars 🔥 Rien que ça !

5. Notre offre « Printemps du ski », que des avantages !

Découvrez l’opération “Printemps du ski” et profitez de vacances à la neige à petits prix

Été indien, été sans fin… C’est un peu la devise des Gets en septembre, un mois qui rime trop souvent avec rentrée des classes, reprise du boulot et retour de l’automne.

Cette année encore, nous jouons les prolongations et vous avons concocté un programme d’activités pour faire durer l’été (ah bon, il a commencé ?)… et le plaisir des vacances loin des foules.

Sortez votre calepin (ou plutôt ouvrez l’appli “notes” de votre smartphone), et prenez note de tout ce qui vous attend en septembre !

La liste de mes envies…

Pour rester actif

Les randonnées en montagne –> contactez les guides et accompagnateurs de la station

🚵‍♀️ Les randonnées à vélo –> contactez les écoles et moniteurs VTT

🏌️‍♀️ Le Golf des Gets : ouvert tous les jours de 8H00 à 20H00. Service le midi uniquement pour le restaurant. Fermeture le 10 octobre.

🐶 La cani-rando : disponible toute l’année sur RDV –> Réservez votre balade

🎾 Le Tennis des Gets : ouvert 7/7 de 9h à 19h. Fermeture le 15 octobre.

🪂 Parapente : plusieurs prestataires proposent des vols en parapente. Réservation sur demande.

💦 Sports d’eaux vives : canyoning, rafting… Réservation sur demande.

Pour s’émerveiller

Alta Lumina : ouvert tous les soirs jusqu’au 04/09, du 08 au 11/09 puis les vendredis et samedis soir –> Découvrez l’univers enchanté de Lumina

🪗 Le Musée de la Musique Mécanique : ouvert tous les jours de 14h30 à 18h30 jusqu’au 19 septembre. Fermeture le mardi à partir du 20/09 –> Prévoir une visite

🖼 La galerie Art’N’Chéry : Ouverture limitée aux Lundi, mercredi et vendredi matin de 9h à 12h30 hors vacances scolaires. Ouvert tous les jours sauf le mardi en période de vacances scolaires. –> Découvrir

Pour se détendre

💆‍♀️ Le Spa Les Sources du Chéry : ouvert du mercredi au lundi jusqu’au 05 septembre et tous les week-ends de septembre ainsi qu’aux vacances de la Toussaint (du 23/10 au 08/11)Fermeture hebdomadaire le Mardi, sauf en cas de mauvais temps.–> Réservez votre moment bien-être

💦 Le Spa Séréni Cimes (Hôtel La Marmotte) : ouvert tous les jours de 9h30 à 19h30 –> Réservez votre moment bien-être

💆🏼‍♀️ Clair moment (Institut de bien-être) : ouvert du mardi au samedi de 9h à 19h (institut ouvert à l’année sauf à la Toussaint) –> Réservez votre moment bien-être

🧘‍♀️ Keolan yoga : cours collectifs les mercredis soir 19h et vendredis matin 9h. Cours individuels et groupes privés sur demande. Massages: tous les jours sur réservation –> Réservez une séance

Pour ravir vos papilles

🍹 Profitez jusqu’au bout des longues journées ensoleillées sur les terrasses des restaurants, bars et cafés de la station. Ils vous accueillent avec plaisir (attention au pass sanitaire).

🐐 Pourquoi ne pas faire un stop par les fermes locales pour rencontrer nos producteurs et acheter leurs délicieux produits du terroir ? –> Découvrir

Où manger aux Gets en septembre ?

La liste des restaurants ouverts ce mois-ci :

– Le Supergets (7j/7 de 8h30 à 20h) 04 50 75 31 52
– La Biskatcha ouvert tous les jours midi et soir 04 50 84 55 35
– Velvette ouvert du mercredi au dimanche 04 50 79 93 58
– Le restaurant du Golf ouvert tous les jours de 8h à 20h (service le midi uniquement) 04 50 04 62 36
– La R’mize : ouvert le mardi, jeudi, vendredi, samedi et dimanche (sauf dimanche soir) de 12h à 14h et de 19h à 21h 04 50 79 75 57
– Tartif, ouvert 7j/7 et 24h/24 —> https://www.lesgets.com/details/tartif-403528-Fr/
– Au Malakoff : ouvert les WE du vendredi au dimanche 04 50 79 97 15
– Restaurant du Lac ouvert les samedis soir 04 50 79 84 74
 

Où dormir aux Gets en septembre ?

HOTELS :
– Hôtel Alpina : ouvert 7j/7 et 24h/24 04 50 75 80 22
– Hôtel La Marmotte : ouvert 7j/7 et 24h/24 —> https://www.hotel-marmotte.com/fr/hotel-les-gets
– Le Chinfrey : ouvert lundi, mardi, jeudi, vendredi, samedi et dimanche 04 50 79 71 30
RESIDENCES :
– Résidence La Chaumière : ouvert tous les jours 06 99 67 63 99
– Alpine Résidences : ouvert du lundi au vendredi de 9h à 17h 04 22 32 60 93
MEUBLÉS :
– Chalet Yaka et chalet du Beth Shemesh : ouvert pour groupe constitué 06 80 07 43 02
– Chalet les Plantagenêts 06 52 60 63 82

La tarte aux myrtilles : recette d’un retour en enfance

On vous a vu ramasser des myrtilles sauvages lors de vos balades et les manger goulument sur place. Il est là le plaisir simple des randonnées en montagne ! Pourquoi ne pas y retourner, un panier à la main, et en récolter une bonne quantité pour faire une délicieuse tarte aux myrtilles ?

On vous partage notre recette pour épater vos amis au prochain souper !

Lire

Au cœur de l’immense domaine des Portes du Soleil, la station des Gets se démarque pour son prestigieux terrain VTT tous niveaux et tous publics.

L’été, la station fourmille de vététistes et de cyclistes avides de sensations, et il n’est pas rare de croiser un de nos ambassadeurs sur les sentiers VTT. Généralement plus à l’aise sur des skis que sur un vélo, nos ambassadeurs-rices apprécient le domaine des Gets autant l’été que l’hiver.

VTT électrique, cross-country, vélo de route ou descente, pour le plaisir ou pour s’entraîner… On leur a demandé de quelle manière ils aiment rouler aux Gets l’été.

Adeline Mugnier

Jamais sans son VTT électrique

« Dans ma carrière d’athlète, j’ai eu la (mal)chance de devoir faire du vélo de route et… j’ai détesté. Ce n’était pas du tout mon truc. Il y a quelques années, j’ai testé le VTT électrique et je ne m’en lasse pas. J’adore me balader en montagne au gré de mes envies. Grâce à l’assistance électrique, je n’ai plus de limites, je peux aller n’importe où et je m’éclate ! Le VTT électrique s’est bien développé aux Gets ces dernières années, les sentiers sont diversifiés et super bien entretenus, c’est top ! »

Le VTT électrique aux Gets
Lauryne Chappaz

L’espoir gétois du VTT de descente

« Ce que j’apprécie aux Gets, c’est que le domaine est accessible à tous, et surtout aux débutants. Le Bikepark propose des pistes variées et amusantes pour les débutants mais aussi des lignes plus techniques et engagées qui sont idéales pour préparer des compétitions comme la Coupe du Monde. C’est varié, naturel, on peut aussi faire du free ride. En tant qu’ambassadrice VTT de la station, j’aspire à montrer que chacun peut y trouver des pistes à son niveau et selon sa motivation. Le Bikepark compte aussi plusieurs pistes qui permettent d’évoluer et de progresser. C’est le cas de la Tomawak, une de mes pistes préférées ».

Découvrez le Bikepark
Jacques Jefferies

Enduro et vélo de route pour préparer l’hiver

« L’été, en plus du ski-roues et de la natation, je fais un peu de cross-country et de vélo de route. Ce sont des sports d’endurance complémentaires au ski de fond. La station des Gets est un lieu idéal pour mon entrainement parce que je peux rouler pendant de nombreuses heures sans repasser par le même chemin vu que le domaine est très vaste et propose de nombreux chemins balisés ou je peux m’entrainer en sécurité. De plus, les hauteurs des Gets offrent une vue à 360° sur les massifs de la région, des Aravis à la chaîne du Mont Blanc. Je fais de temps en temps des sorties dans le Bikepark des Gets avec les copains pour tester les parcours de Coupes de Monde. »

Des itinéraires et cols mythiques
Jules Segers

Adepte du e-bike

« Grâce à mon VTT électrique, je peux rouler un peu partout aux Gets. J’aime faire le tour du Chéry, le tour de la Rosta ou encore la montée vers le lac de Joux Plane, mon circuit préféré. C’est dépaysant et reposant, ça me permet de me vider la tête au milieu de beaux paysages. J’utilise mon e-bike tant pour la préparation physique et musculaire qu’en séance de récupération » .

Voir les parcours e-bike
Terre d’événements

Fervents supporters des événements VTT de la station

Coupe du Monde MTB 2019 et 2021, Championnats du Monde MTB 2022… La station des Gets est de retour en force dans le circuit mondial MTB UCI et a la chance d’accueillir les meilleurs pilotes de la planète sur ses terres.

Des exploits sportifs aux multiples rebondissements, du spectacle et des émotions pour le public, une ambiance de feu le long des pistes et dans le village… Ici, tout est réuni pour stimuler la ferveur sportive des passionnés de vélo et de nos athlètes !

Lauryne Chappaz – VTT de descente

« Je suis vraiment contente de ma 1ère participation en Elite à la Coupe du Monde MTB UCI 2021 aux Gets. J’ai réussi à passer les qualif mais le lendemain j’ai fait 2 chutes en milieu de parcours et dans blackwood qui m’ont pénalisées. Être la plus jeune du circuit élite, ce n’est pas facile, on se met beaucoup de pression. Que dire de plus sur cette Coupe du Monde 2021 « à la maison » ? A part que j’ai adoré la nouvelle piste de descente. A la fois variée, technique et complète, on a de tout : des sauts, des passages engagés et de la vitesse. Tout ce que j’aime ! »

Sébastien Varlet – ski freeride

« Il y a une grosse communauté de fans de VTT aux Gets. Ce sport parle plus aux gens car tout le monde est déjà monté sur un vélo, et pas nécessairement sur des skis. Le freeride et le VTT de descente sont deux sports qui se ressemblent. L’engagement, la vitesse, la recherche d’adrénaline… Mais eux c’est encore un niveau au-dessus car ils n’ont pas le droit à l’erreur. Ça force de respect ! Je trouve aussi que le milieu du vélo est assez rock. Ce sont à la fois des athlètes de haut niveau et des bons vivants qui aiment se lâcher après la compétition. »

Océane Avocat Gros – saut à ski

« Je ne pratique pas beaucoup de VTT mais j’aime beaucoup regarder les compétitions dont les dernières Coupes du Monde aux Gets. Quand je vois les pilotes se lâcher dans une descente, je trouve ça bien plus sensationnel et impressionnant qu’un tremplin de saut. Organiser ce genre d’événements en Haute Savoie et aux Gets permet de montrer tous les atouts de nos stations de montagne pour accueillir de grandes compétitions sportives.»

Jacques Jefferies – biathlon

« Depuis quelques années, je suis de près les Coupes du Monde et Championnats du Monde de DH et XCO. Voir les Français comme Loïc Bruni ou Amaury Pierron descendre les pistes des Gets, c’est super excitant. J’ai hâte d’assister aux Championnats du Monde en 2022 ! »

Adeline Mugnier – ski alpin

« Les Gets donne toujours tout pour organiser les événements VTT sur ses terres. Il y a une atmosphère géniale, tous les gétois sont contents de recevoir des athlètes et du public, il y a un réel engouement comme on voit peu et ça j’adore. »

Lire aussi : Les Gets et les PDS au rythme du e-bike